Parc national de Zaamin – la source sacrée

Novembre 2019

Les paysages sont désertique pour l’instant

puis nous entrons dans un paysage digne d’un « été indien »

Nous voilà arrivés à la source sacrée

les murs du fond de la source sont recouvert d’ue multitude de petits carreaux de mosaïque multicolors

Jean-Pierre semble subjugué par les assemblages de pierres…

juste à coté se situe l’entrée vers une très belle cascade

En quittant cet endroit, nous rencontrons des touristes Ouzbeks avec qui nous échangeons
un moment sympathique comme toujours dans ce pays

Après un traditionnel échange de photos, nous poursuivons notre route sur les pentes nord de la chaîne du Turkestan, à une altitude de 2500 mètres d’altitude.

Nous pouvons apercevoir la cascade, en haut à droite de cette photo.

ainsi que le sanatorium « Zaamin » et la station thermale « Azim Zaarmin Shifo
Cette station thermale offre les conditions les plus favorables pour les personnes qui souhaitent non seulement se détendre, mais aussi enrichir leur corps avec des vitamines et des minéraux curatifs. 
Autour de la station se développe une grande variété de flore et de faune utiles, dont les arômes sont imprégnés de ce lieu.

Le sanatorium est dans cette région de montagne, bénéficiant d’une riche végétation de conifères, air pur, beaucoup de soleil, augmentation du rayonnement ultraviolet.
Tout cela crée des conditions favorables à la prévention du climat et aux procédures climatiques pour les enfants et les adultes souffrant de maladies respiratoires.

Nous faisons demi-tour car notre route n’est plus qu’à quelques kilomètres du Tadjkistan
Nous retrouvons la région de montagnes désertique

et profitons de quelques étals de produits locaux au bord de la route pour acheter du miel, des friandises des épices.

et aussi passer un bon moment avec ces vendeuses si souriantes et sympathiques

Nous regagnons Pechogor et nos chambres d’hôte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *