La rue du clos Joli

En 2000, circulant dans l’entrée de Rouen (76), je remarque en retrait, des maisons taguées !
Je décide de revenir avec mon appareil photo.
Je découvre alors qu’une vingtaine de pavillons sont ainsi décorés.
J’apprends aussi que ces maisons vont être détruites après une dizaine d’années
de discussions administratives, mais dans le désintérêt de la population rouennaise.
Le clos Joli est un ancien quartier ouvrier. Ils travaillaient à l’usine sidérurgique
fermée il y a une vingtaine d’années, ainsi que dans les installations portuaires.
Lors d’un second passage pour finir mes prises, je rencontre un groupe de
jeunes gens et découvre qu’il s’agit de ceux ayant fait ce remarquable travail :
Le collectif Aero
J’apprends alors qu’un de leurs responsables a vécu ici.
Ils ont voulu rendre hommage aux anciens et faire en sorte
que la fin de ce quartier ne se passe pas dans l’indifférence totale.
Avec leur accord, je décide de réaliser une vidéo.
La voici :

J’étais aussi particulièrement sensible, dans la mesure ou j’avais précédemment eu l’occasion
de faire un reportage sur le projet de fermeture de la partie chaude de l’aciérie de Chertal en Belgique.
Vous trouverez ce montage ci-dessous :

Views: 6

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
YouTube