Ha Giang

9 – octobre – 2018
Avant de quitter Quoi Thau, nous continuons la découverte de cette région particulière.
Nous sommes redescendus à 100m d’altitude et les conditions climatiques ont bien changées. Il fait très chaud et humide.
C’est une région de rizières et aussi de pisciculture.
Ce n’est pas tout. Toutes les maisons, sur pilotis, ont des toits en latanier, ce qui se rapproche de nos toits de chaume.
3 heures de balade vraiment agréable. C’est paisible et beau.
La brume persistante masque malheureusement les montagnes particulières qui bordent cette zone. Dommage.
Après le repas pris au lodge, nous prenons la route pour Ha Giang 50 kms plus loin.
Nous nous arrêtons au sommet d’un col, à 1000 m d’altitude, ou l’on peut observer les vallées et surtout les hauteurs environnantes aux lignes de crête si particulières.
Hélas, la brume est de plus en plus importante et la vue de ces montagnes très diffuse.
De cette hauteur, nous laissons le camion pour rejoindre notre lodge à pieds, 5 kms censés nous faire admirer le paysage classé au patrimoine mondial, sauf que la pluie arrive…
Nous mettrons une petite heure, c’est tout en descente, mais par précaution nous avions pris nos protection et nous ne serons pas trop moullies
Nous devions, en arrivant, aller nous baigner dans une source chaude…
Ce sera pour une autre fois.
@ suivre.

jeudi 11 octobre 2018 – les hameaux Tay de Ban Hung

Pour se rendre aux hameaux Tay de Ban Hung nous traversons la région montagneuse de Ha Giang
avec ses îlots qui émergent tels des icebergs


Après Cam Nhan nous bifurcons vers l’est, traversons une jolie vallée rizicole, passons à Ham Yen et la vallée de la rivière claire.
Encore une soixantaine de kilomètres pour arriver au village de l’ethnie Tay, établi au pied du massif de Tay Con Linh

Nous nous installons chez notre hôte, M Kinh où nous passerons 2 nuits.

Sa maison est typiquement caractéristique de l’ethnie Tay, avec son toit en feuille de latanier, son parquet en bois d’iroko, sa charpente assemblée par un système d’embrèvement
et ses ouvertures sur les 4 cotés pour une meilleure ventilation.

Le lendemain, départ pour une randonnée de 5 heures dans la massif de Tay Con Linh.



Très vite le chemin devient un sentier ombragé de palmiers à larges feuilles.

Nous montons jusqu’au village Lung Vai et nous arrêtons peu après pour pique-niquer

Le retour en descente se fera au travers de rizières en terrasse, de potagers de maïs, de manioc.

Nous traversons ensuite le village Tha, peuplé de Tay.

Il est composé d’une centaine de maisons traditionnelles sur pilotis couvertes de chaume et de feuilles de latanier.
Un véritable havre de paix.

Vous trouverez un album des photos de ce coin ici:

les hameaux Tay

merci de vous abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires