l’aciérie de Chertal

en 2019, la partie “chaude” de l’aciérie de Chertal doit fermer.
Un ouvrier de l’usine fait appel à des photographe afin d’immortaliser les lieux. Il obtient que l’on puisse pénétrer dans ce “sanctuaire”.

0 views

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

EnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
YouTube